Sommaire

Dépilation au galet, au disque ou au gant


Méthode de dépilation originale et naturelle, la dépilation au galet, au disque ou encore au gant repose sur le mécanisme de la dermo-abrasion, également appelée dermabrasion.



Galet dépilatoire et dermo-abrasion
Le principe de base de la dépilation au galet est le même que pour le peeling effectué par les centres médicaux : une fine pellicule abrasive en cristal de roche, située sous le galet, élimine les poils et autres cellules mortes.

Lorsque la dépilation au galet est correctement réalisée, la peau en ressort plus lisse, plus douce et plus nette que jamais.

Comme pour la dépilation au rasoir ou à la crème, sachez que la dermo-abrasion n’arrache pas le poil mais qu'elle le rase.

Ce système, des plus efficaces (parfois même trop), favorise une repousse rapide des poils, raison pour laquelle les fabricants nous suggèrent l’achat d’une crème post-épilation, sensée ralentir la repousse…

Points forts et points faibles de la dermo-abrasion

Au niveau des points forts de la dépilation par dermo-abrasion, on notera son caractère naturel, non polluant, peu encombrant et réellement efficace pour raser les poils et éliminer les cellules mortes de la surface de l’épiderme.

Au niveau de ses points faibles, on citera en premier lieu les brûlures ou coupures que peut engendrer cette technique, lorsque l’on insiste trop longtemps sur une zone ou que l’on manque de dextérité. Mal utilisée, la peau en ressort inévitablement meurtrie, la couche protectrice de l’épiderme étant soumise à rude épreuve.

Autre problème, directement lié au premier : sans une hygiène irréprochable, les irritations inhérentes à cette technique favorisent l’apparition de petits boutons et autres poils incarnés.

Troisième et dernier inconvénient notable de la dépilation au galet dépilatoire : le galet ou le disque ne convenant pas à toutes les zones du corps, nous sommes obligées d’acheter toute la panoplie, du galet au disque en passant par le gant, pour traiter efficacement et sans risque certaines zones du corps, comme les abords du maillot par exemple…

Les galets dépilatoires sur le plan pratique

La dépilation au galet dépilatoire ou au disque doit se faire impérativement sur une peau sèche et nette. Exit donc le bain ou la douche préalable pour préparer l’épiderme et les poils ! Pour procéder à la dépilation proprement dite, il suffit de prendre le galet, le disque ou le gant abrasif en main et de procéder à de légers mouvements circulaires sur la zone à dépiler.

Jambes, aisselles, maillot, duvet : la technique peut être utilisée partout, en évitant les zones sensibles comme les muqueuses.



A découvrir également :
< >