Sommaire

Le poil, l'épilation et la dépilation


Egalement appelé "follicule pileux" ou "tige pilaire", le poil est une production filiforme de l'épiderme enracinée à environ 4 mm sous la peau.



Un poil, vu à partir d'une coupe transversale de l'épiderme
La base du poil, nommée "bulbe pilaire" est pour sa part constituée de kératinocytes et de mélanocytes.

- Les kératinocytes, qui sont des cellules constituant 90 % de l'épiderme et des phanères (ongles, cheveux, poils), ont pour principale fonction de synthétiser la kératine, une protéine fibreuse qui apporte à la peau sa propriété d'imperméabilité et de protection extérieure.

- Les mélanocytes, pour leur part, sont des cellules qui agissent sur la pigmentation de la peau et des poils, en fonction du patrimoine génétique de chacun.

Le poil pousse donc pigmenté et en quantité, un phénomène qui s'étend de la puberté jusqu'à la disparition progressive des mélanocytes et des kératinocytes avec l'âge.

L'épilation et la dépilation : définitions

L'épilation est une pratique qui a pour but d’extraire les poils qui couvrent certaines parties du corps en arrachant le bulbe pileux, de manière à empêcher son développement ultérieur. Elle peut être temporaire, de longue durée voire même permanente, en fonction des techniques employées et du patrimoine génétique et hormonal de chacun.

L’épilation, qui était en usage courant chez les Égyptiens, les Perses, les Grecs et les Romains ainsi que chez les Arabes, les Turcs ou encore chez les Chinois, n'est redevenue à la mode en Occident que depuis le début du XXe siècle, avec une accélération notable du phénomène au cours de ces dernières décennies.

De son côté, la dépilation est une pratique qui consiste à faire tomber les poils ou à les détruire, sans en arracher le bulbe. Le rasage ou les méthodes faisant appel à des substances chimiques qui s'attaquent à la kératine, comme les crèmes dites "dépilatoires", font donc partie de cette catégorie.

On notera par ailleurs que la dépilation peut être aussi la conséquence de certaines maladies de peau ou de l'emploi de certains médicaments vésicants (comprenant des agents chimiques capables d’irriter la peau de manière irréversible).

le cycle de vie d'un poil