Sommaire

Epilation à la pince à épiler


Technique d’épilation ancestrale, l'épilation à la pince à épiler demeure très populaire. Elle constitue en effet la méthode d’épilation la plus économique, elle se glisse partout, et elle seule permet d'épiler tous les poils récalcitrants, où qu’ils se trouvent.



La pince à épiler représente ainsi toujours un outil de prédilection pour la finition des sourcils, des aisselles, du maillot et des jambes, tant sa précision reste inégalée.

Il existe plusieurs modèles de pinces à épiler. Mesurant de 10 à 15 cm en moyenne, la plupart d'entre-elles se composent de deux bras linéaires, droits ou courbés (dits "en crabe"), dont le bout se termine par un "mors" qui sert à attraper le poil.

Celui-ci peut être arrondi ou biseauté, plat ou recourbé, selon l’usage qui lui est réservé : une pince à bouts recourbés permet ainsi de saisir les poils les plus fins sans les casser. Une pince à épiler possédant des extrémités plates favorise un arrachage des poils drus à la fois plus net et plus précis.

L'idéal étant, vous l'aurez compris, de posséder l'un comme l'autre modèle pour adapter l'outil aux besoins du moment...

Quelques petits conseils pratiques

- Pour les plus douillettes : passez un glaçon sur votre peau, quelques secondes avant de commencer votre séance d'épilation. Celà désensibilisera votre épiderme. Sachez également que cette technique permet de soulager les éventuelles rougeurs qui se font jour après l’épilation...

- L’utilisation de la pince à épiler est à proscrire près des muqueuses. Non seulement vous risquez de provoquer des petites écorchures fort désagréables qui sont susceptibles de s’infecter, mais son usage sur ces zones sensibles est également des plus douloureux ! Autant éviter…

- Épilez-vous idéalement après le bain ou la douche : les pores de votre peau sont alors dilatés et vos poils sont moins durs à extraire…

- L’idéal est d’épiler les poils qui repoussent au fur et à mesure, soit une séance de retouche tous les 2 à 3 jours, plutôt que d'attendre entre 3 semaines et un mois pour opérer. Vous y gagnerez en temps, en efficacité et, petite cerise sur le gâteau, ce sera moins douloureux...

- Si votre pince à épiler ne comporte pas de stries antidérapantes, talquez-vous les doigts. Cela leur évitera de glisser et vous y gagnerez en précision…

- Enfin, effectuez un léger gommage la veille de votre séance d’épilation pour éliminer les cellules mortes de votre épiderme et hydratez quotidiennement votre peau avec une huile de soin ou une crème hydratante. Vos séances d'épilation n’en seront alors que plus faciles, rapides et efficaces…

Pinces à épiler : bon à savoir

1) Nettoyez systématiquement votre pince à épiler à l’aide d’un coton imbibé d’alcool à 60°/70° ou d’une lotion désinfectante avant de l’utiliser, pour éliminer les bactéries responsables des infections.

2) De la même manière, votre peau doit toujours être nettoyée avant l'épilation, remarque valable aussi bien pour la zone à épiler que pour vos mains…

3) Toute épilation à la pince à épiler doit se faire en tendant la peau pour que le poil soit bien arraché avec sa racine et non sectionné. Par ailleurs, l'épilation doit se faire impérativement dans le sens de la pousse du poil et non en sens contraire. Vous éviterez ainsi ces petits boutons douloureux et disgracieux qui sont le lot des poils incarnés, voire infectés...

4) Une fois votre épilation terminée, nettoyez à nouveau la zone épilée et votre pince au savon, puis appliquez sur votre peau un soin hydratant, non gras et non alcoolisé.